Bientôt un an que je n'ai pas remis les pieds dans cette maison que pourtant j'aime bien. Dire qu'il s'est passé des choses dans ma vie serait un euphémisme. Je m'en vais vous offrir (si vous voulez de ce cadeau, en est-ce un d'ailleurs?) un petit inventaire de saison, histoire de ne pas passer inutilement de ce temps si précieux sur un passé que, somme toute, il vaut mieux oublier au plus vite.
Allons-y !
Inventaire chronologique d'automne, 2013 (millésimons, une fois n'est pas coutume et quand mes mots seront inscrits là pour la postérité, cela permettra à mes nombreux lecteurs de se retrouver moins perdu dans ma trépidante vie) (chronologique, c'est un vœu pieux. Chrono, peut-être, logique, quand on me connaît, c'est un doux rêve, quoi que...)

Un réveillon inattendu,
un réveillon réussi,
des pralines envahissantes,
des rencontres, encore et toujours
des rencontres oh combien sympathiques
des projets plein la tête,
des mélanges surprenants,
des nuits si courtes,
le bonheur au quotidien,
la passion assouvie
la chute brutale
un courrier recommandé,
le rire d'abord, la peur ensuite
des accusations sauvages
une amie en danger,
un procès mensonger
des voisins pourris,
un enthousiasme qui s'éteint
les larmes au rendez-vous
le découragement
des ruches sympathiques
des artisans formidables
des copines rigolotes
des journées interminables
de l'ouvrage sur le métier
mille fois répétés
une confrontation violente
une décision irréversible
un dernier marché
du soleil et des nuages
la fin des pralines
la fin de la passion
une chaleur torride
une amie agonisante
sa souffrance insuportable
puis sa libération
un patchwork salvateur
des couleurs et des tissus
des fils et des envies
des projets à venir
un voyage à Bruxelles
des discussions constructives
des retours inattendus,
des revirements inespérés
une farce paysanne
de l'ami si fidèle
et encore un couperet
un crabe qui repointe son nez
au sens figuré
une souris bien effrontée
au sens propre
une nouvelle lectrice
et l'envie revenue
l'envie d'écrire ici
pour le plaisir
du temps retrouvé